Plateaux d’Aubrac

Posté dans : Inspiration | 0

La région d’Aubrac est très belle, je vous invite ici à une découverte de ses grands espaces, bien peu courants en France. Plus connue pour la rudesse de son hiver, partons ensemble arpenter ces grands plateaux avec quelques photos ramenées d’un récent séjour à Laguiole, village situé au coeur de cette région.

P0063-Titre-01-365px

La région d’Aubrac est très belle, elle est surtout connue pour ses grands plateaux et la rudesse de son climat. Située à près de 150km au sud de Clermont Ferrand, on y trouve de nombreux bois relativement vallonés. Par dessus tout, la région se distingue par des plateaux d’altitude (1400m) assez austères et qui ne sont pas sans évoquer les grandes steppes de Mongolie.

LES GRANDS PLATEAUX

Malgré les chaudes températures de l’été (entre 25C et 30°C dans la journée), les plateaux très dénudés, il y a peu d’arbres et les rares habitats en lourdes pierres locales, font bien comprendre que l’hiver est ici très rude. Les grands espaces très dégagés permettent au vent d’atteindre son intensité maximale. La température de l’hiver déjà très basse est décuplée par le souffle glacial qui vient fouetter tous les obstacles présents sur son passage.

P0063-barriere

P0063-route-plateau

P0063-chemin

P0063-colline-ciel

Les nombreuses vaches qui arpentent les paturages sont typiques de la région, elles sont très belles et arborent un joli maquillage qui vient parfaire leur beauté naturelle.

P0063-vache

LA CASCADE DU DÉROC

Au milieu des pâturages, non loin du charmant village de Nasbinals, le sol s’ouvre pour accueillir une sympathique cascade. On y accède en quelques minutes par un sentier qui vient surplomber le trou de la cascade. La suite du parcours requiert un peu de prudence, pour accéder à la petite grotte qui accueille en contre-bas l’eau de la cascade.

Des orgues basaltiques jonchent le sol, tombés du plafond de la grotte, ils témoignent du passé volcanique des lieux.

Au coeur de l’été, ce site permet de faire une pause découverte bien rafraichissante et apaisante.

P0063-cascade

P0063-eau-cascade

P0063-orgue-basaltique

 

LAC SAINT ANDÉOL

Petite mer intérieure sur ces immenses plateaux, le Lac Saint Andéol contraste avec ses couleurs bleutées tout en contraste avec la tonalité dominantes des paysages.

P0063-arbre-lac

 

CONCLUSION

Il y a bien plus à découvrir dans cette région que ces quelques clichés. Vous souhaitez en voir davantage, n’hésitez pas à venir vous perdre dans ces routes perdues, vous ne serez pas déçus et vous ressentirez, comme moi je l’espère, la sensation d’être au contact d’une terre authentique qui semble peu perturbée par l’évolution de notre monde. D’ailleurs, on y voit ici l’un des plus beaux ciel de France, je n’en dis pas plus… cela sera l’objet d’un prochain article : La voie lactée en Aubrac

 

Répondre