Comment représenter ses photos 360° ?

Posté dans : 360 | 0

Les caméras 360° sont de plus en plus présentes, les annonces de nouveautés s’accumulent. De manière évidente, de nombreux acteurs (industriels, créateurs, médias…) croient en sa démocratisation et à l’émergence de cette nouvelle ère de l’image. Et pourtant ce nouveau domaine n’est pas encore très connus du grand public. Dans cet article, je vous présente les principaux modes de restitution de ces images à 360°.

P0035-Titre-01-365px

 

POURQUOI FAIRE DES VUES 360° ?

A l’origine, la première motivation pour étendre la largeur du champ de l’image capturée, il y a la volonté de produire une image qui se rapproche de ce que l’on voit et ressent sur place. Les photographes utilisent des formats qui sont de plus en plus étendus : cela a commencé par des formats panoramiques de plus en plus larges, aujourd’hui on atteint la vision la plus complète possible puisque la totalité des 360° du champ sont capturés.

Une fois l’image à 360° capturée, la question qui se pose est : comment visualiser mon image ? L’image 360 est par essence multi-dimensionnelles, une représentation complètement à plat telle que pour les formats traditionnels ne permet pas d’en tirer complètement les caractéristiques. Je vous propose de passer en revue les 5 modes de représentations les plus usuels. Pour la comparaison des résultats, nous utiliserons un seul et même exemple : une vue 360° prise depuis un bateau en mer.

VUE 360 A PLAT

En appliquant une projection équirectangulaire, on crée une image complètement à plat d’une image 360. Il s’agit du format principalement utilisée aujourd’hui pour stocker ces images, ce qui permet d’utiliser tous les logiciels de manipulation d’images standards.
Comme vous pouvez le constater, la transformation d’une vue à 360°, par essence multi-dimensionnelles, ne peut se faire à plat sans quelques déformations.

P0035-360-a-plat

 

VUE IMMERSIVE A PLAT

Une fois l’image obtenue elle peut observée sur un écran plat traditionnel. Lorsque l’écran est fixe, on utilise la souris pour indiquer les mouvements souhaités et ainsi parcourir tous les angles d’observation.

Balade en bateau #theta360 #theta360fr – Spherical Image – RICOH THETA

Cette représentation est aussi appelée visite virtuelle, plusieurs logiciels existent pour gérer cela (PanoTour, Pano2VR…).

VUE IMMERSIVE AVEC CASQUE VR

Une autre technique consiste à utiliser l’écran d’un smartphone, le gyroscope intégré permet alors de détecter les mouvements de l’appareil et d’adapter la portion d’image représentée en conséquence. Ce mode de restitution est plus immersif. Les meilleurs résultats sont obtenus avec des appareils dédiés type Occulus, ces casques de réalité virtuelle (VR) immerge complètement le spectateur dans l’image. A ce jour, il s’agit de la meilleure méthode de restitution par immersion, malheureusement ces casques sont encore à des prix relativement élevés. Les performances ne sont d’ailleurs par encore optimales à ce jour. Etant donné les efforts importants dont ils font l’objet, il n’y a aucun doute qu’ils vont s’améliorer d’année en année jusqu’à atteindre un réalisme proche de la réalité.

casqueVR3-400px

 

VUE EN MINI PLANETE

Ce mode de représentation produit des images assez originales. La totalité des angles de vue apparaissent dans une image unique à plat. Comment faire cela? Il s’agit d’appliquer une transformation spéciale. Concrètement, nous connaissons tous les planisphères, représentation plane de la surface de notre terre. La représentation en mini planète s’inspire de ce type de transformation. Voir le Guide de la panoramique.

P0035-miniplanete

Vous trouverez d’autres exemples plus complets dans les galeries photographiques de mon site photoplanet360.

VUE EN MINI PLANETE INVERSEE

Il s’agit d’une variante de la vue en mini planète.On procède à une inversion complète entre le ciel et la terre. Pour certaines images, cette représentation et très interessante. Elle est, par exemple, souvent utilisée pour les photos de nuit étoilées en représentant la totalité du ciel (étoiles) dans le disque central.

P0035-miniplanete-inversee

 

Extraire des séquences au format standard

Un autre usage moins souvent rencontrées consiste à extraire d’une image ou d’une séquence vidéo 360, des séquences en format traditionnel selon plusieurs directions. Prenons l’exemple d’un skieur qui fixe une caméra 360 sur son casque et qui descend une pente. De cette séquence vidéo, nous pourrons par exemple extraire une première séquence vue du skieur devant lui, une autre séquence du paysage de coté qui défile, voir même une séquence en vue de dessus si la caméra est un peu surélevée. On le comprend aisément, la complétude du champ ouvre plusieurs opportunités très intéressantes. Ce champ d’utilisation est aujourd’hui assez peu développé, principalement en raison de la résolution de capture. Lorsque celle-ci sera plus étendue et que les offres logiciels seront plus diversifiées, cet usage devrait se développer, d’ailleurs Gopro semble s’y intéresser avec sa Gopro fusion, à voir sur photoplanet360.

Pour continuer avec l’exemple de cet article, j’ai extrait une image panoramique de la photo 360. Vous l’aurez compris, et c’est d’autant plus vrai que l’image contient beaucoup d’informations, on peut extraire quantité d’images au format panoramique ou standard.

P0035-pano-extrait

 

CONCLUSION

Nous venons de voir plusieurs modes de restitution d’images 360. Au fur et à mesure que les caméras 360 vont se répandre, les cas d’usage vont également se multiplier. Certains d’entre eux seront évoqués dans des articles à venir sur PhotoPlanet360. Quoiqu’il en soit, il s’agit dés à présent d’un nouveau champ d’exploration très intéressent, je vous invite à rester connecté sur PhotoPlanet360 pour en savoir davantage et suivre ces évolutions.

Répondre