Comment bien tenir sa caméra 360?

Posté dans : 360 | 0

En photographie et vidéo à 360°, toutes les directions sont par définition capturées. Le photographe/vidéaste qui réalise la prise de vue n’est pas épargné, il sera présent dans l’image et sa manière de tenir l’appareil photo ou caméra va fortement influencer  le résultat. Dans cet article, je vous propose de comparer plusieurs manières de tenir son appareil et de voir concrètement les résultats que l’on obtient pour chaque position.

P0037-Titre-01-365px

Le contenu de cet article est applicable aussi bien à la photographie à 360 qu’à la vidéo à 360°. Pour simplifier l’écriture, dans la suite de l’article, j’utiliserai le terme caméra aussi bien pour dénommer l’appareil photo du photographe que la caméra du vidéaste.

Pour illustrer les différentes manières de tenir sa caméra, j’ai réalisé une série de schéma avec le photographe/vidéaste, la perche et la caméra. Chaque élément est représenté avec une couleur différente :

P0037-legende

 

Maintenant, entrons dans le vif du sujet en comparant les différentes manières de tenir sa caméra.

 

PRISE DE VUE A LA MAIN

Comme en prise de vue traditionnelle, la première approche à laquelle on pense est de tenir sa caméra 360 à la main. De prime abord, le résultat est assez surprenant et caricaturale. En effet, le doigt utilisé pour déclencher étant très proche de l’appareil, il sera très (trop) présent sur l’image pour ne pas dire omniprésent. Personnellement, je ne trouve pas cet effet très esthétique, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’utilise systématiquement une perche avec ma caméra 360.

Prise de la caméra tout proche du bouton de déclenchement :

P0037-position-rendu-1

Prise de la caméra à distance du bouton de déclenchement :

P0037-position-rendu-2

 

PRISE DE VUE AVEC PERCHE

Selon moi, la perche de type selfie est l’accessoire indispensable pour réaliser des images à 360°. La perche donne un effet de distance avec le photographe/vidéaste, et d’ailleurs, elle est quasiment invisible dans l’image. L’organe de maintien de la caméra n’apparait donc pas, et la caméra donne l’impression de voler sans contrainte de gravité.

Tout d’abord, et quelque soit l’orientation de la perche, pour ne pas retomber sur le même problème de proéminence des éléments très proches de la caméra, il convient de fixer correctement la caméra sur la perche. La technique est très simple puisqu’il faut simplement que la caméra soit dans l’alignement de la perche, cette dernière sera alors quasiment invisible.

Orientation incorrecte : Orientation correcte :
P0037-inclinaison-cam-1 P0037-inclinaison-cam-2

 

PERCHE RETRACTEE

Dans l’illustration suivante, on constate d’emblée que le simple fait d’éloigner sa main de la caméra rend l’image plus homogène. Dans cet exemple, la caméra est montée sur la perche mais celle-ci n’est pas déployée, ma main est à seulement 10-20 cm de la caméra ce qui suffit pour qu’elle envahisse moins l’image.

P0037-position-rendu-3

 

PERCHE A 45°

Le mode de prise qui selon moi donne de très bons résultats est le déploiement de la perche et son maintien en hauteur à environ 45°. Ainsi, la perche n’est pas visible et conséquence de sa hauteur la caméra offre un point de vue un peu « aérien ». Avec une perche de grande longueur, on peut même obtenir des images pouvant donner l’impression d’être prises depuis un drone.

P0037-position-rendu-4

 

PERCHE A LA VERTICALE

Pour adopter la position la plus haute de la caméra, il faut lever son bras complètement à la verticale, la caméra se retrouve ainsi en hauteur au dessus de soi. Le rendu obtenu est assez aérien, en revanche le photographe/vidéaste qui reste visible n’est pas vu sous un angle très esthétique.

P0037-position-rendu-5

 

PERCHE A L’HORIZONTALE

Je peux également tenir la perche complètement à l’horizontal, rendant ainsi le photographe/vidéaste un peu plus présent dans l’image.

P0037-position-rendu-6

 

CONCLUSION

Pour ma part, ma préférence est à la prise de vue avec la perche à 45° en hauteur. Je vous encourage malgré tout à essayer plusieurs combinaisons longueur / orientation de la perche afin d’identifier celles dont les images vous plaisent le plus. Dans le cas d’une série de mini-planètes, cela vous permettra également d’avoir plus de variété et d’éviter la monotonie dans votre série d’images.

Répondre